actualités

Jardins suspendus

Notre groupement est lauréat de la consultation pour la construction d’un groupe scolaire dans la ZAC de l’arc sportif à Colombes dans les Hauts de Seine. 
Il s’agit d’un marché global de performance de 20 millions d’euros de travaux conduit par l’entreprise Maître Cube, avec Tectoniques architectes et ingénieurs, Atalian mainteneurs, Altitude 35 paysagistes, biodiversita, Eegénie et Gamba. Le Maître d’ouvrage est l’Ascodev pour la Ville de Colombes.
L’école a la forme d’un U progressivement gradiné vers le sud. Ces gradins sont traités comme des jardins suspendus et forment des balcons sur la ville. Ces jardins offrent de généreuses pièces de paysage à l’école et contribuent à naturaliser l’ambiance du quartier.
La surface de la parcelle, relativement limitée par rapport au programme, impose une organisation de l’école sur plusieurs niveaux.
Construire une école verticale est une situation originale qui nous a, au départ, beaucoup questionné. In fine, nous sommes maintenant certains que c’est une opportunité pour assurer une belle présence urbaine du nouvel équipement, à l’échelle du quartier et de la ville. 

Cohabitations pacifiques

Notre groupement est lauréat de la deuxième phase de consultation du lot 8-10 sur Armagnac Sud, dans le cadre de l’opération d’intérêt national Bordeaux-Euratlantique menée par l’EPA Bordeaux-Euratlantique .
L’équipe est conduite par Bouygues Immobilier.
D’une superficie de 11 800 m2, le projet est constitué d’une école de 20 classes, d’un équipement sportif et de logements. L’ambiance du projet est pacifique et bienveillante. Le geste formel est maîtrisé.
Un camaïeu de teintes claires et pastelles caractérise la tonalité générale, rehaussée, au fil du temps, par les végétaux qui vont prendre confiance et consistance.
Notre projet imagine une ville ordinaire, au meilleur sens du terme, sans que l’architecture domine le paysage ni qu’elle soit banale mais qu’elle soit juste, au sens le plus politique du terme.
L’opération sera certifiée NF Habitat HQE 9* niveau Excellent. Elle cible les labels Biodivercity et biosourcé niveau 3, et s’inscrit dans la démarche Bâtiment Frugal Bordelais. La construction est envisagée en solution mixte bois – béton. Pour cette opération, nous sommes notamment accompagnés par Alterlab, jeune agence Rochelaise et Land’Act paysagistes.

Ambiances scandinaves

Le chantier des écoles de Melun, sur l’éco-quartier Woodi, est en phase finale.
Majoritairement traitées en bois, les espaces intérieurs affichent une ambiance à la fois simple et très douce qui rappelle les univers scandinaves.
La construction est majoritairement constituée de bois (FOB, MOB, CLT nervurés en planchers, structure solives pour toiture) et de matériaux biosourcés (caissons paille en toiture et biofib-trio en vertical / chanvre ouate et lin).
Les caissons sont approvisionnés vides sur le site car la pose des isolants est assurée, in situ, en heures d’insertions.
Les sols intérieurs sont en parquet sur chant en chêne massif. Ils apportent beaucoup de sérénité et d’unité à l’ensemble et proposent une alternative très qualitative aux solutions en sols collés et moins austère qu’un sol carrelé.

Biennale d’Architecture et de Paysage d’Ile-de-France

Dans le cadre de la deuxième Biennale d’Architecture et de Paysage d’Ile-de-France à Versailles, le groupe Tectoniques a créé et anime le Workshop « 60/60 » du 20 au 25 Juin.
Cette intervention est pilotée par Lucas Jollivet et Léa Lafiandra architectes et Charley Damont ingénieur responsable du pôle structure de Tectoniques ingénieurs.
Le dispositif mis en place interroge le binôme caractéristique de la construction bois : la relation entre l’ossature et la panoplie d’habillages et de remplissages qui la complètent pour former une enveloppe.
Ce binôme forme en fait un couple paradoxal avec d’un côté le caractère sériel, systémique et extrêmement frugal de l’ossature bois et de l’autre un foisonnement de possibles avec une palette bariolée de matériaux de toutes sortes. Ce workshop est avant tout adossé à un corpus technique et constructif mais s’ouvre aussi vers le champ de l’esthétique, avec une coloration ludique et joyeuse…

Métamorphose

Nous sommes lauréats du concours pour la recomposition et l’extension du groupe scolaire du Bouchet à Bonneville en Haute Savoie. Le groupe scolaire existant est caractérisée par un dessin rationaliste, typique des années 60, époque où̀ le bâtiment a été construit. 
De nombreux travaux de rénovation, d’extension et d’isolation thermique de l’enveloppe ont été réalisés depuis. 
Ces travaux ont transformé les caractéristiques du bâtiment d’origine, mais sa structure initiale en poteau – poutre béton et sa trame constructive systémique restent présentes.
Nous considérons que cette base architectonique est plutôt qualitative et nous tentons, à travers ce projet, de valoriser cet héritage et de proposer une architecture évidemment contemporaine mais fière de son histoire.
Notre projet s’est mobilisé sur plusieurs objectifs :
La mise en conformité liée aux contraintes fortes du PPRI,
L’inscription du nouvel équipement dans des perspectives environnementales et énergétiques ambitieuses,

L’amélioration générale des conditions d’accueil, des flux des élèves et des enseignants et de l’ergonomie des aménagements intérieurs,
La requalification complète des ambiances intérieures, avec un soin particulier sur la correction acoustique, l’apport de lumière naturelle ou la qualité de l’air intérieur.
Au-delà de la nécessaire mise en conformité, nous proposons une clarification formelle et programmatique de l’ensemble du site. Notre projet privilégie des liaisons simples et une partition explicite entre les territoires, notamment entre la maternelle et l’élémentaire.
L’architecture, volontairement sobre, propose une métamorphose radicale en transposant l’écriture systémique originale, du béton vers le bois. La trame d’origine et le rythme constructif sont conservés mais traduits dans un autre langage architectonique.

Paysage ludique

Le groupement conduit par Tectoniques est lauréat d’une consultation pour la recomposition du centre bourg d’Orliénas dans le Rhône.
Le projet est composé d’un ensemble de petits équipements (crèche, école, bibliothèque, restaurant). Il vient soutenir et compléter des équipements existants et contribue à la création d’un nouveau paysage, très végétal et d’ambiance naturaliste.
Les bâtiments sont construits en bois et isolés en paille.
Un dispositif de participation citoyenne, original et engagé, est mis en place sur cette opération avec des ateliers collaboratifs et des cafés – chantier.

Du béton au bois

Construit dans les années 70 en composants de béton préfabriqués, le collège Bastié à Dole fait l’objet d’un chantier complet de rénovation et d’extension.
Tous les nouveaux ouvrages sont réalisés eux aussi en composants mais cette fois en bois. La livraison est prévue pour Septembre 2022.
Nous menons sur ce projet un travail de restitution architectonique du dispositif de plancher. Les planchers existants sont des caissons préfabriqués en béton, typiques des années 70, que nous conservons. Les planchers neufs sont en bois mais ils restituent, avec les mêmes caractéristiques dimensionnelles, le motif des caissons initiaux. Ils sont réalisés par le groupement de charpentiers ALD – Marillier.

Au bord de l’étang

Nous sommes très heureux de participer au concours pour la création d’une Naturothèque, dans le Parc de l’Olivier à Istres. Les 11 hectares du Parc sont au bord de l’étang de l’Olivier, lui-même au Nord de l’étang de Berre. L’ensemble à créer est une plateforme de sensibilisation sur l’environnement, la biodiversité et l’agro-écologie à destination des écoles et du grand public. Cet ambitieux programme est conduit par la Métropole Aix-Marseille-Provence avec la ville de Istres.
Pour ce passionnant projet, nous sommes notamment accompagnés par le paysagiste Jean Baptiste Lestra, partenaire habituel de l’équipe Tectoniques et enseignant à l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Marseille.

Ecoquartier

L’écoquartier Villeneuve – ZAC du Coteau est situé sur la commune de Cognin, à l’ouest de Chambéry. Nous sommes lauréats, dans le cadre d’un groupement conduit par Icade, de la consultation sur les ilots 4.1, 4.2, 3.1 et 3.2. L’équipe de maîtrise d’oeuvre est constituée de Tectoniques, Loup & Menigoz architectes associés, MRP – Marco Rossi Paysage et Terre Eco pour l’environnement.
Cet ensemble de 150 logements propose des habitats variés (individuel, intermédiaire et collectif) et décline des typologies innovantes. L’approche environnementale et les procédés constructifs sont ambitieux, avec en particulier la valorisation de la préfabrication et de la filière sèche, la construction bois en circuits courts ou la réalisation d’ouvrages en béton bas carbone à base de ciment pouzzolane.

CLT XXL

Le préau de la nouvelle école de Montmerle, dans l’Ain, est en cours d’assemblage.
Il est constitué de deux plaques de CLT XXL, le plus grand format transportable, percées d’une série d’oculus. 
L’ensemble sera couvert par une plaque translucide. L’entreprise Nugues réalise cet objet singulier.

Mercato

Dans le cadre de notre développement, nous recherchons des architectes à Lyon et à Bordeaux, ainsi que qu’un(e) ingénieur(e) QEB-CVC et un(e) économiste pour Tectoniques ingénieurs. 

Palimpseste à Mérignac

A Mérignac, à l’est de Bordeaux Métropole, l’agence se consacre à une activité plutôt inhabituelle autour d’une restitution patrimoniale.
Les ouvrages existants sont en pierre massive tandis que les ouvrages neufs sont construits en bois et habillés en tôles métallisées.
Le résultat finalisé de cette double juxtaposition pierre + bois et neuf + ancien est programmé pour 2022.
L’équipement abrite différents services publics de la Ville dont une crèche et une Maison des habitants.
Une installation de sondes géothermiques verticales et une unité de production photovoltaïque en autoconsommation accompagnent cette réalisation qui affiche une RT – 40 %.

Into the wild

Nous venons de nous voir confier deux belles commandes privées situées en pleine nature et au grand air.
Il s’agit de deux programmes de lodges, assez similaires, mais dans deux paysages très différents. Le premier s’installe au bord d’un magnifique étang privé en Corrèze. Le second est posé sur un site perché au coeur du parc du Pilat.

Restanques

L’agence est lauréate du concours pour la Maison des Familles de Limonest.
Le nouvel équipement s’installe au chevet et en contrebas de l’église Saint Martin, au coeur du bourg.
Cette implantation remarquable suggère une présence discrète et respectueuse.
Pour ce faire, nous proposons un dispositif d’ancrage et d’absorption du projet dans le dénivelé existant.
Il s’adosse et se développe dans la hauteur du mur de soubassement du parvis de l’église sans dépasser son altitude de référence.
L’architecture est formée à partir d’une succession de trois toitures terrasses, étagées et généreusement végétalisées. 
La Maison des familles semble ainsi émerger du paysage sans chercher à le dominer.

Forum bois construction 2021

Le FBC 2021, grand raout de tous les acteurs de la filière bois, a eu lieu cette année au grand palais éphémère à Paris. Notre équipe a présenté le projet des nouveaux équipements publics de la Gavotte aux Pennes-Mirabeau, au Nord de Marseille. L’opération est en cours de livraison. Elle constitue un jalon important pour notre expérience de construction bois et biosourcée en climat méditerranéen. Le projet est labellisé Bâtiments durables Médterranéens BDM niveau Or. Il illustre en particulier l’efficience du tandem biosourcé + géosourcé pour assurer le confort d’été qui devient le principal point d’attention de nos démarches actuelles.

2870 tonnes de CO2

Le promoteur REI, engagé sur l’écologie et la construction bois depuis sa création, démarre sa première opération en région lyonnaise avec l’équipe de Tectoniques.  Pour ce projet, REI est associé à l’équipe lyonnaise de Icade.
Le programme se situe dans l’écoquartier des orfèvres à Trévoux et regroupe 84 logements et un gite. Il est construit majoritairement en bois (bois intégral pour les immeubles en deuxième famille et solution mixte bois-béton pour les ouvrages en troisième famille). Le projet atteint le niveau E3C2 et le label biosourcé niveau 3 avec notamment un chauffage bois-énergie.
Le gain total de CO2 sur l’opération pour une durée de vie du bâtiment de 50 ans est d’environ 2870 tonnes soit 34 tonnes de CO2 par appartement.
Par comparaison ces 2870 tonnes représentent 11 millions de km en voiture soit 161 000 allers-retours Lyon-Trévoux.

Enfin livré

Après de multiples péripéties, le chantier des logements sociaux, rue Pasteur à Caluire, est enfin livré. 
Réalisé pour Lyon Métropole Habitat, ce programme est construit en solution mixte bois – béton.
Il comprend 69 logements tous bi-orientés, dotés de loggias et distribués par des coursives extérieures. 
Les façades à ossature bois – FOB – sont habillées en plaques fibrées et en bardage acier, alternant le mat et le brillant, le minéral et le métallique.
Nous adressons une dédicace spéciale à Sébastien Dangin qui a suivi, pour Tectoniques, la fin de ce laborieux chantier.
Reportage photos: Renaud Araud.

Ville – Campus

L’agence est lauréate du concours pour la création d’un équipement mutualisé Ville-Campus au centre de Vaulx-en-Velin.
L’école nationale d’architecture de Lyon / ENSAL et l’école de l’aménagement durable des territoires / ENTPE sont les prestigieux voisins et utilisateurs du nouvel équipement.
Il a pour ambition de favoriser les échanges et la collaboration entre les acteurs du monde économique, de l’enseignement secondaire et supérieur, de la formation professionnelle, du développement social et de la société civile. 
Le projet est conçu comme une plateforme polyvalente, évolutive et très ouverte sur l’espace public.
Construit en bois et en matériaux biosourcé + géosourcés, le projet est un démonstrateur sur le plan constructif et environnemental, notamment à destination des étudiants architectes et ingénieurs, qui sont les concepteurs de demain.

Solution bois intégrale

Le permis de construire pour une opération de 4500 m2 de bureaux à Dardilly, a été déposé. Le projet est conçu en solution bois intégrale et vise le label Breeam very good. Libérés des cages d’escalier qui sont déportées hors du volume habitable, les plateaux sont conçus pour être aménageables en flex-office, open-space ou bureaux classiques. Le groupe Duval est maître d’ouvrage. La livraison est prévue en 2022.

Simulateur bois et biosourcé

Ce nouvel outil a été développé par le bureau d’études VIZCAB (spécialisé dans les ACV et les enjeux bas carbone) et le groupe Tectoniques sous la direction du FCBA et du CNDB, avec le soutien de France Bois Forêt, du CODIFAB et de la DHUP (Direction de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Paysages).
Ce simulateur, basé sur un tableur Excel automatisé, vise à évaluer des solutions constructives en fonction d’un taux de matériaux biosourcé visé. Ne nécessitant pas de métré, le simulateur se base sur des données élémentaires telles que les surfaces habitables ou le nombre de niveaux. Téléchargement ci-dessous

CLT + BTC

Après la trêve sanitaire, le chantier de la Gavotte, aux Pennes Mirabeau, vient de reprendre. La phase actuelle mobilise en particulier les plaques de CLT avec environ 1000 m3 requis pour l’opération, et les ouvrages en BTC (briques de terre crue) qui compensent la faiblesse inertielle de la construction bois. L’opération a obtenu le niveau OR du label BDM (Bâtiments Durables Méditerranéens).

Travaux récents

Ce book présente de manière détaillée et documentée les projets récents de l’agence. Un peu de patience est nécessaire pour le téléchargement des 300 pages.

bois + béton

Toute juste inaugurée et déjà fermée à cause du confinement, la Maison des arts de Charbonnières-Les-Bains n’a pas eu beaucoup de temps pour se roder. L’équipement appartient à une nouvelle génération de projets de l’agence Tectoniques. 
Dans la continuité du travail engagé, certains points comme la matérialité, le rapport au sol ou le mode constructif évoluent vers d’autres dispositifs que ceux que l’agence développe habituellement, en particulier autour des solutions constructives « tout bois ».
Le projet est formé d’un socle en béton surmonté d’un ouvrage construit en bois. Le socle accueille La Maison des Jeunes  tandis que la “coiffe en bois” abrite l’école de musique et de danse.
Le hub énergétique est constitué d’un ensemble innovant avec une chaudière à condensation couplée à une pompe à chaleur à absorption gaz, elle-même associée à trois pieux géothermiques verticaux de 120 mètres de profondeur.
Reportage photo complet prochainement.

12 ans après

12 ans après sa livraison, l’espace de ski nordique de Bessans en Haute Maurienne a pris quelques marques mais affiche fièrement son âge.
Les skieurs sont, eux, toujours plus nombreux sur ce site où la neige ne manque jamais. Ces photos ont été prises en Mars 2020, juste avant le confinement.

Construire un nouveau territoire pour les JOP 2024

Dans le cadre des opérations d’organisation des jeux olympiques et paralympiques de Paris 2014, notre groupement, conduit par l’entreprise Maître Cube, est lauréat de la consultation en marché public global de performance pour la réalisation de deux écoles sur la commune du Bourget. Ces deux projets sont très ambitieux au plan constructif, avec une filière bois et biosourcée complète, et sur les objectifs environnementaux avec un niveau passivhaus.
Notre équipe d’architectes est constituée de Tectoniques et de nos amis d’Ajeance. A003 complètent ce binome pour la partie opérationnelle.
La ville du Bourget et la SPL le Bourget Grand Paris sont maîtres d’ouvrage de l’opération. TVK et Base sont en charge de la ZAC Cluster des Médias (site d’accueil du projet) créée autour de la Solideo à l’occasion des Jeux Olympiques de Paris.

Macro-composants façades

Le programme de logements sociaux, rue Meunier, à Villeurbanne pour EMH est en cours de livraison.
Les macrocomposants ossaturés en bois ont été préfabriqués dans les ateliers de SDCC à Varces.

Reportage photo prochainement.